fbpx

Portrait d’Emmanuelle Ferla

Racontez-nous votre rencontre avec Céleste et Jean-Edouard !

C’est au printemps 2017 avec un jeûne chez Céleste que l’histoire commence…Je ne me sentais alors pas au top de ma forme (surpoids, questionnement sur le sens du travail) et j’avais besoin de faire une pause. Cette semaine a été une révélation : une belle expérience qui a résonné en moi. Si cela m’a permis d’être bien et d’apprendre tant de choses en si peu de temps, pourquoi ne pas en faire bénéficier le plus grand nombre ?

J’ai parlé avec Céleste de l’idée d’amener « le bien-être » avec une approche différente dans l’entreprise. Elle a adoré et m’a présenté Jean-Edouard qui avait la même volonté que moi !

Jean-Edouard et moi, sommes issus du monde de l’entreprise. Pour travailler dans le milieu du bien-être, nous sommes formés à Isupnat pour être accompagnateur jeûne et randonnée…concrètement, nous avons appris tout ce qui touche à l’alimentation en lien avec la naturopathie. Nous continuons également à nous former régulièrement. Par exemple, je suis en train de suivre une formation sur la réflexologie actuellement pour apporter une solution aux troubles psychosomatiques liés au stress.

Après de longues journées de réflexion et de travail collaboratif, nous avons décidé de créer Just For Good pour proposer des actions envers les particuliers avec des cures de jeûne différentes et des week-end détox. Nous avons également souhaité proposer des actions pour les salariés dans les entreprises : si on arrive à transmettre et à sensibiliser le plus grand nombre de personnes par le biais de l’entreprise, en apportant quelques clés et outils pour être mieux, les salariés pourront gagner en vitalité, être mieux dans leur tête, mieux dans leur corps pour in fine être plus efficace au boulot. 

Vous avez la charge de la communication et du marketing au sein de l’entreprise, pourquoi choisir Just For Good pour suivre une cure de jeûne ?

Avec Just for Good, les participants qui souhaitent faire un jeûne, sont assurés d’être encadrés par des professionnels qui suivent et respectent la charte de la Fédération Française de Jeûne et Randonnée. C’est aussi s’assurer que tout est cadré et organisé. On a bossé en entreprise et on travaille de manière hyper professionnelle…on a la volonté de dépoussiérer l’image un peu « beatnik » des cures de jeûne dans le fin fond de la France…on est moderne et on propose des programmes pour passer un bon moment au-delà de faire un jeûne comme découvrir des endroits atypiques, des lieux magiques, faire des rencontres atypiques (artisans, …). On prend également du temps pour transmettre et expliquer les bienfaits du jeûne pour que les effets perdurent dans le temps.   

Vous êtes une grande passionnée de sport, quels sont vos préférés ?

J’aime le sport en général. J’ai beaucoup pratiqué de sports et mes préférés sont clairement ceux qui procurent du plaisir, des sensations, de l’adrénaline et de la satisfaction !

Plus jeune, j’ai très longtemps pratiqué le tennis et le golf régulièrement ainsi que d’autres sports pendant les vacances comme le ski et la voile.

Partisante des sensations fortes et de l’engagement, j’aime me lancer des challenges sportifs pour aller toujours de l’avant. Par exemple, en voile, j’ai tenté la première partie de la traversée de l’atlantique (France – Canaries) sur un pogo, bateau bien sportif procurant de bonnes sensations. J’ai comme intention de boucler cette traversée très prochainement jusqu’aux Antilles !

En ski, c’est le hors-piste que je préfère, les pentes ou petits couloirs engagés, combinaison de super kif et de décharge d’adrénaline ! C’est avec le ski de randonnée, que je pratique depuis peu, que j’adore accéder aux sommets inaccessibles par les remontées mécaniques et dévaler des pentes vierges !

Le sport c’est aussi se fixer des défis et se faire un peu mal…j’ai expérimenté ça dans la course à pied avec plusieurs marathons…à chaque fois on essaie de diminuer son temps…on enchaîne les heures à courir et il faut réussir à trouver la bonne allure pour respecter le temps qu’on s’est fixé tout en se ménageant et ne pas se blesser !

J’ai découvert il n’y a pas très longtemps le yoga et le vélo de route. J’adore le yoga car cela permet de se recentrer même si je manque un peu de souplesse ! et le vélo, c’est moins violent que la course à pied mais ça procure de bonnes sensations !

Quels modules animez-vous au sein des entreprises ?

Je suis en charge de développer nos offres pour les entreprises. Avec notre formation et notre expérience, nous pouvons animer des conférences en lien avec l’alimentation, la gestion du stress et également des ateliers de cuisine (vivante, crue, végétarienne). Nous pouvons animer les parties sportives en collaboration avec nos coachs sportifs.

Nous travaillons avec une équipe d’experts spécialisés dans leur domaine (naturopathe, sophrologue, coachs sportifs, coach des émotions…) avec qui nous avons créé des protocoles. Nous pouvons les laisser intervenir ou les seconder.

Quels sont les « prérequis » pour se lancer dans une cure ?

Pour se lancer dans une cure de jeûne il est important d’avoir une bonne vitalité. Il faut surtout être curieux et être prêt psychologiquement. C’est une super expérience quand on est à l’écoute de soi. Il est également important d’en ressentir le besoin. Il est primordial de suivre nos recommandations comme faire une bonne descente alimentaire et une bonne purge. Il est également nécessaire pour faire cette pause de se couper de toute pollution pendant le temps de la cure (éviter de prendre des dossiers).

Quel est votre aliment détox préféré ? Pourquoi ?

Je vous retournerai la question… peut-on appeler un aliment « détox » ? un aliment est détox car il a plusieurs propriétés et qu’il agit sur le foie pour permettre de stimuler la détoxification de l’organisme…

Il y en a pas mal d’aliments qui entrent dans cette catégorie…comme certains légumes (par exemple le radis noir qui va avoir un effet direct sur le foie), les supers aliments (baie de godji, açai…), le gingembre, le curcuma…

Pour ma part, j’aime beaucoup la pomme. Ce n’est pas très original mais c’est un fruit cultivé dans nos régions que l’on trouve assez facilement en magasin bio, peu calorique qui est couramment utilisé lors des détox.

On peut l’utiliser dans les jus de légumes/fruits. Lorsque nous faisons des jus de légumes, c’est bien d’utiliser beaucoup de légumes et d’apporter un peu de rondeur et de sucré avec un fruit comme la pomme. C’est un peu le fruit de base des jus.

Lorsque l’on veut se détoxifier et faire une mono-diète d’un ou plusieurs jours, faire une mono-diète de pommes est excellent. On peut la consommer de pleins de façons différentes : crus, en compote crue au blender avec des baies de godji, cuite au four ou à la vapeur douce, au déshydrateur en formant des chips de pommes, etc…

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.