fbpx
garder le moral pendant la crise sanitaire

La patience

« Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage ». Jean de la Fontaine.

Par les temps qui courent, mieux vaut savoir cultiver sa patience.

Commençons d’abord par en donner la définition : La patience est “la capacité d’accepter ou de tolérer, un retard, une difficulté ou un souci sans se mettre en colère ou être frustré.”

La frustration est liée à un sentiment d’impuissance qui va générer de la colère accompagnée d’une incapacité à mettre en place ce que l’on souhaiterait.

L’impatience nous met en position de résistance et épuise toutes nos ressources, du fait qu’elle nous fait consommer toute notre énergie. Elle nous pousse à focaliser toute notre attention sur ce que l’on ne souhaite pas !

Notre environnement n’est pas toujours conforme à ce que l’on veut et tout ne se passe pas comme on l’a décidé avec par exemple, des embouteillages ce matin, le retard de mon train, une file d’attente au supermarché, à la station essence, ou encore un mail qui n’arrive pas…

Quand les autres n’agissent pas comme on pense qu’ils devraient agir : quand on est pressé, on peut être exaspérés par les gens qui conduisent plus lentement que nous et qui nous empêche de passer. La personne qui hésite devant un étalage, on veut qu’elle se décide vite car on n’a pas que ça à faire. Quand on attend la réponse d’un client à qui on vient d’envoyer un mail. Cela vous parle ?

Certainement, car c’est notre quotidien…ce quotidien accentué par le besoin d’immédiateté avec les mails et le téléphone portable à portée de mains H24…on doit avoir une réponse pour hier !

On comprend aujourd’hui que la colère ou la frustration ne font qu’empirer une situation déjà stressante et désagréable. Alors, il est intéressant de faire un effort conscient pour répondre aux “retards, difficultés ou soucis” différemment.

On peut s’exercer et pratiquer pour être capable de les accepter comme faisant partie de sa vie. Devenir patient prend du temps, mais cette nouvelle manière d’agir vous apportera beaucoup. C’est arriver à changer quelque chose pour se sentir mieux et être plus heureux. Cultiver l’art de la patience est difficile au début, puis ça devient naturel.  

Quelques conseils pour transformer l’impatience en patience 

  • Identifier ce qui nous pose un problème et prendre conscience de nos pensées et des sensations physiques : Suis-je calme ou agité ? suis-je tendu ou détendu ? comment est ma respiration ? comment sont mes pensées ?
  • Savoir utiliser sa respiration : prendre de grandes inspirations les plus profondes possibles et laisser l’air sortir lentement. Profitez du calme qui s’installe en vous. Revenez au moment présent et essayez de prendre du recul.
  • Contourner les contrariétés et prendre le bon côté des choses, coincés dans les bouchons, écoutez votre musique préférée ou un podcast que vous souhaitiez écouter depuis longtemps.
  • Pratiquer la méditation peut vous apprendre à être patient et en paix pour accueillir ce que vous ressentez et l’acceptation du moment présent dans lequel vous n’avez pas d’autre choix que d’y être. On peut atteindre un état de sérénité et de calme. Prenez le temps de réfléchir, la méditation peuvent vous aider à développer la patience.
  • Autre idée, vous pouvez également emporter avec vous un carnet ou une application bloc-note sur votre smartphone, et noter toutes les situations où vous sentez que vous êtes impatient, lorsque cela se produit. Cette nouvelle façon de faire vous aidera à rester clair sur ces situations qui génère en vous de l’impatience, tout en restant objectif.
  • Découvrir le pouvoir naturel des fleurs de Bach. Il existe « l’élixir de l’impatience » qui s’adresse aux personnes impatientes qui veulent tout, tout de suite. Énergiques mais tendues, ces personnes sont irritées et frustrées par ceux qui manquent de rapidité. Elles peuvent se laisser aller à des crises de colère qui se dissipent toutefois rapidement. En utilisant la fleur de Bach Impatience, vos pensées et vos actions seront plus pondérées. Vous serez plus détendu et d’humeur agréable avec les autres et plein de compréhension à l’égard de ceux qui sont lents. Vous gagnerez en calme et en sérénité.

Avec nos ateliers de méditation ou de coaching, chez Just For Good , on peut vous aider à transformer l’impatience en patience. L’effort en vaut bien la chandelle, parce que la patience est une façon de se traiter avec compassion et nous aide aussi à accepter calmement les choses telles qu’elles sont, ce qui est toujours agréable.