fbpx
TMS comment les soulager

Comment soulager les TMS ? Quelques solutions avec JFG

Les troubles musculo-squelettiques peuvent avoir des conséquences sérieuses. Il est primordial d’adopter les bons gestes à la fois dans la vie professionnelle et la vie quotidienne.

Troubles musculo-squelettiques qu’est-ce que c’est ?

Les troubles musculo-squelettiques sont des affections pouvant toucher les épaules, les coudes, le bas du dos, les poignets et les mains, y compris les doigts. La douleur et la gêne dans les mouvements atteignent les muscles, les tendons, les nerfs, ou encore les ligaments.

Les lombalgies, les cervicalgies, ou encore le syndrome du canal carpien au poignet, font partie des troubles musculo-squelettiques

D’où proviennent les TMS ?

Quelles sont les causes des troubles musculo-squelettiques ? Garder une mauvaise posture ou répéter le même geste pendant une longue durée, porter des charges trop lourdes : voici les situations qui peuvent déclencher des TMS.

L’activité professionnelle, tout comme les activités de loisirs, peuvent causer, maintenir et dans certains cas aggraver les TMS. Dans le cadre de la vie professionnelle, sachez que tous les métiers peuvent être touchés, même les plus sédentaires.

Les troubles musculo-squelettiques peuvent avoir des conséquences économiques et sociales sérieuses pour la personne souffrante, pouvant aller de l’absentéisme, au risque d’inaptitude, jusqu’à la rupture de la vie professionnelle. Il est donc important de prévenir et de soulager les TMS.

Quelques solutions pour les soulager

Il existe heureusement des solutions pour soulager vos troubles musculo-squelettiques : il est avant tout essentiel d’adapter votre poste de travail. Toutefois, si la douleur est déjà présente, faites appel à votre médecin traitant et à d’autres spécialistes pour agir sur vos douleurs. 

Adaptez votre poste de travail

Cette solution est particulièrement valable si vous exercez votre métier de façon sédentaire, avec par exemple de longues heures de travail à l’ordinateur : pensez à régler la hauteur de votre siège, ainsi que la hauteur de l’écran ; il faut éviter à tout prix de se retrouver avec la posture penchée vers l’avant. Réglez également la luminosité de votre écran et la taille de l’écriture pour ne pas fatiguer vos yeux.

Pensez à faire des pauses pour changer votre posture et en profiter pour bouger : étirez votre dos et vos bras, bougez vos doigts et vos jambes.

Pratiquez une activité sportive pour vous muscler

Recommandée pour tous, la pratique sportive se doit d’être régulière. Elle est encore plus importante pour la prévention des TMS si votre métier comporte des charges lourdes. Musclez donc votre dos avec une activité physique régulière : vous tirerez un grand bénéfice de la natation, du running, ou encore du pilates et du yoga.          

Faites appel à votre médecin traitant et à un spécialiste

La douleur est-elle déjà installée ? Prenez rendez-vous avec votre médecin traitant pour confirmer le diagnostic de TMS. Si vous souhaitez soulager la douleur, vous pouvez lui demander des antalgiques ou des anti-inflammatoires.

Vous pouvez également faire appel à des professionnels de santé comme les kinésithérapeutes, les ostéopathes ou encore les chiropracteurs, à votre disposition pour vous soulager.