L’ail et ses vertus thérapeutiques

L’ail et ses vertus thérapeutiques

L’ail est utilisé depuis la nuit des temps en cuisine pour relever nos plats, et agrémenter nos sauces… Il ne s’agit pas d’une herbe comme on pourrait le penser généralement, mais d’un légume ; Et en plus d’être un excellent condiment, il est aussi très bon pour la santé ! L’ail est considéré comme l’un des plus puissants aliments naturels. L’équipe Just For Good vous dévoile les secrets thérapeutiques de l’ail qui vous changeront la vie.

 

Un antibiotique naturel

 

L’ail est considéré comme un antibiotique naturel, et il s’avère souvent beaucoup plus efficace que les médicaments que l’on a l’habitude de prendre. En effet, il contient de l’allicine, un puissant antimicrobien, de la vitamine C, de l’iode, du magnésium et du soufre, qui sont d’autres anti-infectieux. Ce remède de grand-mère tient donc son odeur forte et ses bienfaits de ses composés. L’ail est un légume capable de tuer plus de 60 espèces de champignons et plus de 20 types de bactéries, luttant alors contre l’ulcère de l’estomac, ou encore la pneumonie ! Il est donc un très bon allié santé au quotidien.

 

La pénicilline russe

 

La pénicilline russe, tel est le nom que ce pays de l’Est a donné aux vertus de l’ail. L’ail est également considéré comme l’un des aliments anticancéreux les plus puissants !

Il posséderait des puissants actifs tels que le fructosane, le magnésium et l’adénosine, ces mêmes composés qui auraient une action directe sur la fluidité du sang, l’élimination de l’eau et la dilatation des artères. De ce fait, l’ail est un allié de taille pour vos artères et votre cœur, il a la capacité de fluidifier le sang et évite donc la formation de caillots. En plus de réduire l’agrégation plaquettaire, il a aussi un effet antioxydant en protégeant les cellules des radicaux libres. De ce fait, il prévient les maladies cardio-vasculaires.

D’autres études ont mis en évidence que la consommation régulière d’ail réduirait la tension artérielle d’environ 10%. Il diminuerait ainsi l’athérosclérose qui est l’accumulation de graisses sur la paroi des artères !

Il est donc fortement conseillé de consommer quotidiennement de l’ail dans nos plats, et de préférence cru !

 

Comment le consommer ?

 

Il est toujours préférable de consommer les aliments crus. Ainsi, vous bénéficierez de toutes ses vertus, et de sa fraicheur !

Il vous faudra de l’ail cru, pas d’ail en poudre ou d’ail granulé car ils n’auront pas les mêmes bienfaits.

Hachez l’ail après avoir retiré sa peau qui elle, n’a aucune valeur thérapeutique.

L’étape où vous écrasez l’ail est importante car c’est à ce moment que vous activez l’allicine.

Laissez votre ail reposer à l’air libre pendant environ 5 à 10 minutes avant de l’avaler avec un grand verre d’eau !