Tout savoir sur des super-aliments

super-aliments

Tout savoir sur des super-aliments

Pommes, coings, framboises, brocolis, choux de Bruxelles, lentilles, lupins, graines de courges, baies de Goji… Tous ces super-aliments ont des apports bénéfiques plus importants que les autres. Aujourd’hui, Justforgood vous explique tout pour avoir une assiette débordante de santé !

 

4 catégories d’aliments pour un concentré booster garanti !

 

Les pectines

La première catégorie de super-aliments englobe les légumes et les fruits contenant des pectines. On en trouve notamment dans les pommes, les myrtilles, les framboises, les bananes, les coings et les carottes. Ils sont source de fibres.

Actuellement, nous nous inquiétons de plus en plus des substances environnementales, en l’occurrence, de tous les polluants que nous avons autour de nous. Or, lorsqu’on absorbe ces

produits, ils forment une espèce de gel qui va justement permettre d’absorber les métaux lourds, les perturbateurs endocriniens et certaines autres substances qui nous polluent.

Les crucifères

Des études montrent que les gens qui prennent trois portions de crucifères par semaine avait 50% de chance en moins de développer le cancer de la prostate que les autres. Ce sont des produits qui modifient le métabolisme, ils provoqueront un changement des œstrogènes dans le corps et vont donc agir sur tous les cancers mono-dépendants. Cela ne signifie pas que vous êtes immunisé contre le cancer évidemment, mais vous limiterez le risque.

On peut trouver des crucifères dans les aliments tel que le chou-vert, le brocoli, le chou-fleur ou encore les choux de Bruxelles.

Les légumineuses

Les légumineuses sont extrêmement riches en fibres. Ce sont à la fois des produits qui protègent contre l’hyper-tension artérielle, mais ils agissent aussi sur le métabolisme du cholestérol et du sucre. Ils limitent donc le risque de développer du cholestérol et du diabète. Les lentilles, les petit-pois, les pois-chiches et les lupins font partie des légumineuses.

Les ferments lactiques

Les ferments lactiques permettent la modification de la flore intestinale. Une chercheuse française s’est rendue compte que les personnes subissant une chimiothérapie et qui prenaient des ferments lactiques développaient une immunité supérieure de 80% aux autres. N’hésitez pas à boire du lait fermenté, il améliore l’immunité, au même titre que le safran et les graines de courges !

Et vous, parmi tous ces super-aliments, lesquels consommez-vous déjà ?