La méditation

La méditation

Arrivée en France dans les années 50, la méditation est à l’origine une pratique spirituelle orientale destinée à relâcher son mental pour atteindre un état d’attention élevé. Cette pratique est souvent conseillée pour les personnes souffrant de stress ou d’anxiété. Blaise Pascal disait : « La méditation c’est une conscience claire de tout événement, un souffle apaisé, un accord avec le monde ».

Pourquoi méditer ?

 

Dans la tradition bouddhiste, la méditation est réalisée afin de favoriser la clairvoyance pour transformer notre rapport au monde. Les pauses de l’esprit sont essentielles pour notre santé mentale et physique.

« Méditer, c’est affronter ses pensées et ses angoisses plutôt que les occulter grâce à la pleine conscience. Ça nous permet de rentrer en rapport avec ce qui nous entoure avec bienveillance », nous apprend le spécialiste Fabrice Midal.

L’esprit, trop préoccupé par les tracas du quotidien n’a plus le temps d’assimiler correctement les informations et de développer son sens d’attention. Cette attention est d’ailleurs nécessaire pour gérer les problèmes et l’anxiété. La méditation peut avoir de nombreux bienfaits, notamment une créativité augmentée, des niveaux d’anxiété plus faibles, une mémoire améliorée, etc.

Comment pratiquer la méditation ?

 

Des centaines de techniques de méditation existent aujourd’hui, mais ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas obligé de toutes les connaître pour commencer.Premièrement, concentrez-vous sur votre respiration. C’est le pilier de la plupart des méthodes de relaxation et notamment de la méditation.

En vous concentrant sur votre respiration, vous occuperez votre cerveau en le centrant sur une action du présent. Cela permet de redevenir conscient de son corps et de son être. Pour ce faire, il vous suffit de compter chaque inspiration et expiration en allant jusqu’à 10. Une fois à 10, recommencez l’opération à 0 tout simplement.

Vous pouvez également utiliser votre corps comme support de méditation. Focalisez votre attention sur chaque partie de votre corps et sur vos sensations, une par une, de haut en bas. Arrêtez-vous sur chaque zone et prenez le temps de la ressentir. Votre état émotionnel sera connecté à votre état physique. Plus vous maintiendrez votre attention sur votre corps, et plus vous serez conscient de ce qui s’y passe. Vous pourrez peut-être sentir l’énergie qui le parcourt.

Quels sont les sons que vos oreilles peuvent percevoir ? Pouvez-vous relever les odeurs qui vous entourent ? Qu’en est-il du contact de votre peau avec l’air ambiant ? Ressentez-vous les points de contact avec le sol ou le dossier de la chaise sur laquelle vous êtes assis(e) ? Oui, prendre conscience de son environnement est également une forme de méditation. Laissez vos sens capter les signaux présents dans votre espace.

Chez Justforgood, on aime méditer « en pleine conscience » quelques minutes tous les jours. Essayez de prendre le rythme, vous verrez on y prend rapidement goût !