On vous dit tout sur la méthode Kousmine

On vous dit tout sur la méthode Kousmine

Il y a quelque temps, on vous parlait du régime végan, aujourd’hui on vous parle de la méthode Kousmine, mise en place il y a plus de 50 ans, par le Dr Catherine Kousmine. Suite à la perte de deux jeunes patients atteints d’un cancer, ce médecin d’origine russe a complétement réorienté sa carrière pour devenir chercheur. Ses recherches ont abouti à mettre en valeur l’importance de l’alimentation dans le développement des maladies et elle a centré ses recherches sur l’alimentation saine, comme « arme thérapeutique ».

Ce régime détox vise à redonner à l’organisme ses propres capacités de guérison, grâce à une alimentation équilibrée et à des compléments alimentaires.

Si vous êtes adeptes des aliments végétariens, du poisson ou de la cuisine méditerranéenne, sachez que cette méthode sera des plus faciles pour vous !

 

Les principaux « piliers » de la méthode Kousmine

Ce régime s’adresse à l’organisme dans sa totalité quels que soit la pathologie et ses symptômes. Il peut donc être réalisé par absolument tout le monde et est très accessible.

Le premier principe de ce régime est de se baser sur une alimentation healthy. Il faut alors favoriser les céréales complètes, les huiles pressés à froid, le miel, les fruits et les légumes… Ces aliments sont indispensables pour nous maintenir en bonne santé. En résumé, rééquilibrez le contenu de vos repas !

Il faudra ensuite prendre une complémentation en nutriments. Le fait de ne pas se nourrir correctement pendant des années entraîne des carences importantes et des manques dans l’organisme. Les compléments en vitamines et les oligo-éléments seront donc vos meilleurs amis !

La troisième étape concerne l’hygiène intestinale. Il faudra supprimer les aliments trop riches en sucre et en protéines. Ils favorisent le développement d’une flore de putréfaction intestinale qui est source de maladies et ce n’est pas ce que l’on recherche.

Quatrième étape ? La prise quotidienne de citrates alcalins. Ils serviront à corriger l’acidification des tissus liée aux carences accumulées durant des années de mauvaise alimentation.

 

Une alimentation saine

Ce régime favorise les plats à base de protéines végétales et conseille de réduire la consommation de viandes, de produits laitiers et d’œufs. Évitez aussi le sucre blanc, le café, le sel, et les fritures.

Dans cette méthode, la quantité a son importance. Il faut manger un petit-déjeuner de roi, constitué par la fameuse crème Budwig. C’est un petit déjeuner vivant, entièrement cru, qui apporte le matin tous les éléments essentiels et dont la composition est la suivante :

– 1c à café d’huile riche en acides poly-saturés (colza, lin, noix)

– jus de citron

– 1⁄2 banane
– céréales complètes crues fraîchement moulues

– graines oléagineuses et fruits de saison.

Une journée dans l’assiette de Just For Good :

Au petit-déjeuner : Un thé léger accompagné de crème budwig.
Au déjeuner : Des protéines animales (viande maigre ou poisson) ou végétales (mélange céréales et de légumineuses) accompagnées de légumes crus assaisonnés avec de l’huile pressée à froid et du citron ou cuits à la vapeur, accompagnés de la crème budwig.
Au dîner : C’est le même principe que le repas du midi mais plus léger car sans viande ou poisson.